Coordonnées

2, rue de l'École,
Chute-aux-Outardes (Québec)
G0H 1C0

Téléphone: 418 567-2144
Contactez-nous par courriel administration@municipalitecao.ca

Périodes d'activités

Printemps Été Automne Hiver
Site web: http://municipalitecao.ca/
© Martine Salomon
Chute-aux-Outardes
Tourisme Côte-Nord

Population 1 577
ICI, La route des plages! ICI, vous êtes au cœur du Patrimoine!
 
Cette localité urbaine de la péninsule Manicouagan et sa zone commerciale proposent une large gamme de services, dont des restaurants, une poissonnerie, une pharmacie et un CLSC. Parmi ses attraits touristiques, on trouve des parcs et aires de jeux pour les enfants, des sentiers de randonnée pédestre avec des points de vue sur la rivière aux Outardes, un nouveau sentier rustique qui passe par l’ancienne centrale Outardes I. Le village est entouré par la forêt boréale abritant une faune et une flore abondantes. Il doit sa création à l’installation de la première centrale hydroélectrique de la région en 1925 et à l’essor de l’industrie forestière.

Pour une randonnée qui vous plonge au cœur du patrimoine, empruntez-le Sentier des renards de Chute-aux-Outardes!
3.6 km de randonnée de calibre intermédiaire qui vous plonge au cœur du patrimoine de la municipalité. La nature est  omni présente avec des points de vue superbes sur la rivière Outardes. Endroit privilégié pour y faire de l’observation ornithologique tout au long du sentier. Sentiers magnifiques pour y faire une balade en raquettes durant la période hivernale.

Un peu d’histoire
En 1926 commence la construction du barrage Outardes I. La compagnie Québec North Shore Paper décide d’y construire une usine et une centrale hydroélectrique tout près de l’embouchure de la rivière aux Outardes, à l’endroit des premières chutes. Mais les travaux sont interrompus à cause de la crise économique de 1929 et la centrale hydroélectrique Outardes I n’est complétée qu’en 1937. Alors, vous comprendrez qu’une randonnée dans ce secteur est une randonnée qui vous plonge au cœur du patrimoine de la municipalité. La nature est omni présente avec une superbe vue sur la rivière. Environ 3.6 km de sentiers ont été aménagés. Sentiers magnifiques pour y faire une balade en raquettes durant la période hivernale.

Pour informations,
Contactez le bureau d’accueil touristique 418-567-8912 ou la municipalité  418-567-2144.

\nUn peu d'histoire\nTraditionnellement fréquentée par les Amérindiens, la municipalité de Chute-aux-Outardes a connu un peuplement tardif. C’est monsieur Alfred Labbé, habitué de faire le parcours entre Bersimis et Pointe-des-Monts, qui décida de s’établir à Chute-aux-Outardes vers 1910. Le célibataire, fondateur du village, se lia d’amitié avec les Montagnais, développa des habiletés pour le commerce des fourrures et travailla pour la compagnie Baie d’Hudson. Homme aux multiples métiers, il a été ensuite cuisinier au service de la compagnie Ontario Paper et vendeur au magasin de la petite agglomération.\nÀ la suite de relevés dévoilant le riche potentiel de la rivière aux Outardes, monsieur Robert R McCormick acquis les droits d’aménager le pouvoir hydro-électrique de celle-ci. Bien sûre après avoir acheté le terrain si convoité à monsieur Labbé.\nCes constructions (1924) donnèrent véritablement le coup d’envoi du peuplement de la municipalité. Plusieurs familles des environs, de Trois-Pistoles et de la Rive Sud sont venues habiter Chute-aux-Outardes.\nC’est donc en 1951 que le village de Chute-aux-Outardes est créé. La présence des Outardes (grandes Bernaches du Canada) à cet endroit est à l’origine du nom de cette municipalité. En 1978, la Scierie des Outardes est inaugurée grâce à une entente entre la compagnie de papier QNS et la société d’État Rexfor.\n

© Martine Salomon
Chute-aux-Outardes