Coordonnées

Québec

Périodes d'activités

Printemps Été Automne
Tourisme Côte-Nord

COVID-19: Considérant la situation actuelle de la COVID-19, nous faisons tout en notre possible pour vous offrir une magnifique saison touristique sur la Côte-Nord. Toutefois, pour une brève période, nous vous invitons à communiquer directement avec les entreprises touristiques afin d'avoir toutes les informations sur leurs services et leur horaire. Merci de votre compréhension.

Québec demande l'annulation des festivals et événements publics « estivaux »

Publié le 10 avril 2020

Après Montréal qui a annulé ses événements publics jusqu’au début du mois de juillet, le gouvernement du Québec va plus loin et annonce une interdiction similaire « pour la période estivale ». Cette décision a été prise conjointement par la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, la ministre de la Culture, Nathalie Roy, et la ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest.

"Dans un contexte où certaines mesures sanitaires mises en place pour protéger les Québécois de la COVID-19 devront être respectées à plus long terme, le gouvernement du Québec demande l’annulation des festivals, ainsi que des événements publics sportifs et culturels prévus sur le territoire québécois pour la période allant jusqu’au 31 août 2020", est-il indiqué dans un communiqué publié vendredi après-midi.

L’industrie de la culture et celle du tourisme sont les deux secteurs les plus lourdement visés par la crise de la COVID-19, a admis vendredi à RDI Caroline Proulx, la ministre du Tourisme.

En entrevue au 15-18, la ministre de la Culture, Nathalie Roy, a pour sa part expliqué que la décision d’annuler les manifestations culturelles n’a pas été faite de gaieté de cœur. La ministre a également ajouté que cette décision a été arrêtée pour répondre à l’inquiétude des municipalités qui sont les seules habilitées à délivrer les permis et les autorisations pour la tenue des festivals et des grands événements.

Québec annonce également explorer "diverses formes d’accompagnement et de soutien" pour les événements et festivals touchés par cette mesure.

"Le gouvernement du Québec a dû prendre une décision difficile, mais nécessaire. Nous sommes conscients des impacts que cela représente pour les organisateurs, et nous les remercions de leur contribution à l’effort collectif", a indiqué par voie de communiqué la ministre Proulx.