fbpx
Le blogue de Tourisme Côte-Nord | La pêche miraculeuse des nord-côtiers : le capelan!
La pêche miraculeuse des nord-côtiers : le capelan! Découvrez pourquoi, quand et où le capelan roule en Côte-Nord
capelan, caplan, Côte-Nord, capelan roule, caplan roule, quand, où,
6819
post-template-default,single,single-post,postid-6819,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

La pêche miraculeuse des nord-côtiers : le capelan!

Entre mai et juin, le capelan roule sur les plages de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Pour les résidents de la Côte-Nord qui vivent près des rivages, c’est la pêche miraculeuse tant attendue! Comme on ne sait jamais exactement quand les petits poissons arriveront, l’attente est aussi une occasion de se réunir en famille et entre amis au bord d’un feu de grève. Au clair de lune, on raconte les anecdotes des derniers mois et on sort nos meilleures blagues… en gardant toujours un œil sur les vagues.

 

Pourquoi dit-on que le capelan roule?

Le capelan est un poisson-proie qui se tient en banc. À cette période de l’année, il se rapproche du rivage et y roule par milliers. Pourquoi? Parce le printemps est la saison des amours, bien entendu! Ils viennent déposer leurs œufs sur le sable, poussés par les vagues.
Véritable fête du printemps, l’arrivée du capelan est signe de renouveau et source de grande joie pour les petits et grands adeptes de la pêche au filet …ou même à mains nues! Les dates où le capelan roule diffèrent légèrement d’une année à l’autre, dépendamment de l’arrivée hâtive ou tardive du printemps et des grandes marées.

 

Une véritable marée argentée

Au début de la saison, le banc de poissons arrive plutôt, discrètement, la nuit (même si on le voit parfois aussi à la clarté tôt le matin, surtout en fin de saison). Comme une marée argentée qui approche la rive en frétillant sous le ciel étoilé, les capelans offrent un spectacle fascinant! À la chaleur du feu de camp, les pêcheurs amateurs scrutent les vagues qui cassent sur la plage, à l’affût d’un signe… Qui sera la première ou le premier à crier : «Ça roule!» et à remplir sa chaudière de ces délicieux petits poissons de la taille d’un anchois?

 

Comment apprêter le capelan?

 

Rien de plus facile! Certains le fumeront, le congèleront, le sécheront. D’autres le mangeront directement sur le feu. La plupart les dégustent frits après les avoir roulés dans la farine et le sel. Les grosses arêtes se retirent aisément une fois le capelan cuit. À chacun sa manière d’apprêter ce classique qui annonce officiellement le début de la belle saison sur la Côte-Nord.

 

Vous apercevez le capelan rouler?

 

Avez-vous vu le capelan « rouler »? Si oui, une équipe de scientifique voudrait savoir où, afin d’étudier l’espèce, mais aussi tout l’écosystème du fleuve. Aidez la science à en apprendre davantage sur ce petit poisson si précieux à l’écosystème de la côte de l’Atlantique et qui constitue un repas de choix pour les oiseaux, les phoques et les baleines. Prenez une photo, notez l’endroit, la date et l’heure et signalez vos observations sur le site ecapelan. Vous pouvez également consulter la carte des observations pour avoir une idée des dates auxquelles le poisson roule dans chacun des secteurs.

 

Bonus !

Pour ces soirées d’attente à que le capelan décide de rouler, voici un beau récit que saura bien vous accompagner.

Une histoire de pêche : la pêche au capelan sur la Côte-Nord, de 1831 à nos jours, racontée par les aînés de la Côte-Nord – Préface de Simon Gauthier, conteur nord-côtier (2008)

 

Pour planifier son séjour en Côte-Nord, on visite le site de Tourisme Côte-Nord.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.