Le blogue de Tourisme Côte-Nord | Côte-Nord : Mon hiver est plus fort que le tien!
Découvrez de nouvelles activités sur le blogue touristique de Tourisme Côte-Nord
Blogue touristique de Tourisme Côte-Nord
6764
post-template-default,single,single-post,postid-6764,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Côte-Nord : Mon hiver est plus fort que le tien!

Oui, le printemps vient juste d’arriver…officiellement. Mais dans les faits, sur la Côte-Nord, on est loin d’avoir fini de jouer dans la neige! Si l’hiver 2019 restera certainement dans les mémoires pour ses fortes précipitations de neige partout au Québec, imaginez ce que ça donne quand on bat des records de neige au sol dans une région déjà considérée comme faisant partie des plus enneigées… au monde!

 

FUN FACTS de ce que peut représenter l’ampleur de la région et ses paysages à l’infini

cote-nord

La Côte-Nord, c’est i-m-m-e-n-s-e :  247 634 km2, tout en paysage. Que ce soit en traîneau à chiens dans la forêt boréale, sur les sommets dénudés de toundra, sur une plage de sable doré, en visitant la plus grande concentration de monolithes au Canada ou encore en admirant les aurores boréales, la variété des panoramas de la région nous donne l’impression de changer de pays dans chaque écosystème que nous visitons et ce, tout le long de l’année!

Avec environ 0,4 habitant au km2, on ne se marche jamais sur les pieds. La nature semble dévoiler sa beauté pour nous tous seuls! Mais tous ces km2, ça représente quoi exactement comme taille de territoire? Disons que sur les 224 pays du monde, si la Côte-Nord était un pays, elle se situerait au 79e rang pour sa superficie, juste après l’Équateur. La Côte-Nord a presque la même superficie que la Nouvelle-Zélande et un peu plus de 100 fois que le Luxembourg!

 

La Côte-Nord, parmi les régions les plus enneigées au Canada

Cote-Nord_Motoneige-Monts_Valins_(C)EricMarchand

Mont-Valins_(C)EricMarchand

À titre d’exemple, à Sept-Îles tombe environ 412cm de neige par année. Soit en moyenne 97cm de plus que la Ville de Québec (souvent considérée comme la 5e grande ville la plus enneigée au monde). C’est aussi la 3e ville la plus ensoleillée de la province de Québec. Ce ratio est aussi respecté dans presque tous les coins de la région. La Côte-Nord devient ainsi l’endroit idéal pour profiter des rayons printaniers, que ce soit avec une bonne bière des microbrasseries locale au bas des pentes de ski du Mont Ti-Basse ou de la Station de ski Gallix, en raquettes à la Base Plein-Air les Goélands, en ski de fond ou en fat bike dans les sentiers de la rivière Amédée ou en motoneige dans les Monts-Groulx ou le Mont-Valin, le printemps est une période magique sur la Côte-Nord.

 

L’Œil du Québec, visible de l’espace!

oeil du quebec

Photo : Station Uapishka

Le cratère Manicouagan, souvent nommé l’œil du Québec, est le résultat d’un impact de météorite d’environs 5km de largeur, tombé sur terre il y a 214 millions d’années. Il s’agit du 5e plus grand cratère au monde avec ses 100km de diamètre (74km en surface).

C’est aussi un des rares cratères dont on peut voir aussi distinctement la silhouette à partir de l’espace, car il a été mis en évidence lors de la construction du barrage hydroélectrique Manic 5 sur la rivière Manicouagan. Quand le cratère a été inondé pour former le réservoir Manicouagan d’une superficie de 2000km2 (le plus grand du réseau d’Hydro-Québec) et qui peut contenir près de 138 kilomètres cubes d’eau… ça équivaut à 37 millions de piscines olympiques, l’île René-Levasseur s’est révélée en son centre, créant la pupille de cet œil mythique!

<Attitude nordique_randonée raquette

Photo : Attitude Nordique

Plusieurs aventuriers aguerris par année s’embarquent dans la traversée de l’œil du Québec en ski hors-piste. Il faut être fait fort et bien se préparer! Pour les amateurs des grands espaces hivernaux, mais qu’ils n’ont pas autant d’expérience, Attitude Nordique propose des expéditions faites sur mesure ou le visiteur n’aura qu’à apporter son sac à dos (transport, équipements, hébergements, nourriture sont fournis).

L’œil du Québec est l’emblème de la Réserve mondiale de la Biosphère Manicouagan-Uapishka (RMBMU), 2e plus grande réserve mondiale de la biosphère au Canada, dont la mission est de créer une région modèle de développement durable. Sa ville-centre, Baie-Comeau, vous accueille comme point de départ sur la route 389, en direction du VRAI Grand Nord!

Au cœur de la RMBMU, les Monts-Groulx (Uapishka) sont situés dans un territoire protégé où on peut partir en excursion avec des guides expérimentés pour une randonnée de plusieurs jours. À la tombée de la nuit, loin de la pollution lumineuse, et dans le confort des nouvelles installations de la Station Uapishka, on y contemple les aurores boréales et le ciel étoilé. Un spectacle mystique et grandiose. L’Association des motoneigistes du Nord et Nord Expe proposent également de découvrir en motoneige ce grand terrain de jeu protégé tout en préservant sa beauté.

Une des plus longues courses de ski de fond

Boréal Loppet

Photo : Boréal Loppet

Le Boréal Loppet de Forestville constitue une des plus longues courses de ski de fond au Québec. Avec ses 48km, C’est la 2e plus longue sur le circuit des maîtres du Québec (après celui de Gatineau). Lors de ses premières éditions, elle a même pu se vanter d’être la plus longue au monde avec un parcours de 100km qui attirait les plus grands noms du sport.

Passerelle Manicouagan, sur la bucket-list des motoneigistes

2012_Activite_HiverMotoneige_MarcLoiselle_1 (13)

Photo : Passerelle Manicouagan_(C)Marc Loiselle

La passerelle Manicouagan est la plus longue pour motoneiges en Amérique du Nord …et la plus haute au monde! Située à quelques kilomètres de Baie-Comeau, elle s’étend sur 213 mètres de long et surplombe la rivière Manicouagan à plus 28 mètres de hauteur. La saison n’est pas terminée, il est encore temps de vous lancer dans les milliers de kilomètres de sentiers de motoneige qui parcourent la Côte-Nord!

La route blanche, unique au Québec

Cote-Nord_Motoneige_Route-Blanche_(C)-Marie-Malherbe

Photo : Route Blanche_(C) Marie Malherbe

 

La route blanche en Basse-Côte-Nord, c’est plus de 500km de sentiers entretenus et le seul moyen terrestre pour relier les communautés innues, francophones et anglophones vivantes entre Natashquan et Blanc-Sablon (à la frontière du Labrador). Une route parsemée de ponts de glace et de paysage aux allures de bout du monde. Avec Voyage Coste, on va vraiment, jusqu’au bout de l’hiver!

Alors, les amoureux de l’hiver, si vous êtes triste de voir la neige fondre ailleurs au Québec, sachez que la Côte-Nord en a encore une belle réserve juste pour vous! Notre hiver est tenace, aussi bien en profiter.

Ah oui, un dernier petit secret. Qui dit neige et printemps dit : Crâââbe! Ici ce n’est pas les cabanes à sucre qui font courir les familles à Pâques, mais les poissonneries! Véritable fête du printemps pour les Nord-Côtiers, l’arrivée du crabe des neiges est l’occasion idéale de célébrer l’arrivée du beau temps entre amis. Ça vaut largement le détour!

 

Photo : Microbrasserie Saint-Pancrace

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.