fbpx
Le blogue de Tourisme Côte-Nord | Chercher l’île aux trésors
Découvrez de nouvelles activités sur le blogue touristique de Tourisme Côte-Nord
Blogue touristique de Tourisme Côte-Nord
7284
post-template-default,single,single-post,postid-7284,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Chercher l’île aux trésors

Chercher l’île aux trésors – Texte de Monique Durand, publié dans Le Devoir, le 6 juillet 2019

Les îles fascinent les humains depuis toujours. En apparence simples, elles sont des concentrés de complexité, à la fois lieux de respiration et d’enfermement. Elles demeurent mystérieuses pour les continentaux. Premier de huit articles, à la rencontre de quelques îles d’ici et d’ailleurs, tout au long de l’été.

Sainte-Anne-de-Beaupré, 12 mai 2019. On entend presque les bourgeons éclater autour et chaque brin d’herbe relever la tête après l’hiver. J’observe longuement l’île d’Orléans. Les oies blanches décollent en grappes au gré d’on ne sait quel instinct, faisant écran entre l’île et mes yeux. Tiens ! Je me dis que le soleil lui-même est une île, de lumière. Et qu’en ce moment même, il réchauffe ses soeurs, innombrables, qui constellent le fleuve, l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent, l’Isle-aux-Grues où a vécu le peintre Riopelle, Grosse Île et son monument commémoratif aux Irlandais, l’île Verte où marche le souvenir de Gilles Carle, et jusqu’aux « sept îles » qui bombent le torse en bordure de la ville éponyme, et plus à l’est encore, les îles de Mingan sculptées par la mer et le temps. En songe, on saute à cloche-pied sur l’une, puis sur l’autre jusqu’à toucher l’Atlantique.

On n’imagine pas que les îles, par définition circonscrites, éloignées de la cohue du monde, souvent menues, puissent être de tels objets d’étude et de recherche. Des milliers de chercheurs dans le monde tentent de percer leur énigme. Partout sur la planète, on s’intéresse à ces petits points sur la carte, surgis des profondeurs ou lentement séparés des continents.

On a déjà pensé que ces microcosmes, en apparence plus faciles à saisir, pourraient expliquer le monde. Cette hypothèse d’île laboratoire a été écartée, car les îles sont marquées, comme le reste du globe, par la variété et la diversité. Pas une pareille à l’autre. Mais elles ont tout de même quelques particularités communes. « Un sentiment très vif de la liberté, estime Françoise Péron, géographe rencontrée à Brest, un esprit frondeur, un patriotisme local. » Tissu de paradoxes et de contradictions, « l’île est à la fois transparente et secrète, hostile et complice », poursuit-elle. Les îles sont depuis toujours des lieux de brassages humains, des lieux carrefours et, en même temps, « l’image parfaite d’une identité simplifiée », prétend l’auteur et philosophe Emmanuel Fournier.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.