fbpx
Le blogue de Tourisme Côte-Nord | La Station Uapishka, pour découvrir le vrai Nord
Découvrez de nouvelles activités sur le blogue touristique de Tourisme Côte-Nord
Blogue touristique de Tourisme Côte-Nord
8217
post-template-default,single,single-post,postid-8217,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

La Station Uapishka, pour découvrir le vrai Nord

À plus de 300 kilomètres au nord de Baie-Comeau, par la route 389, se dresse un territoire immense et en grande partie encore sauvage, les monts Uapishka. C’est là le terrain de jeu de la Station Uapishka, à la fois lieu d’hébergement, camp de base pour des activités touristiques, lieu d’accueil pour la recherche scientifique et rampe de lancement professionnel pour de jeunes Innus.

Signifiant « sommet rocheux toujours enneigé » en innu, les monts Uapishka sont aussi connus sous le vocable de monts Groulx. Le massif est l’un des plus vastes et des plus élevés au Québec. Son plus haut sommet, le mont Veyrier, culmine à 1 104 mètres d’altitude.

Le territoire recèle aussi l’astroblème de Manicouagan, l’un des plus grands cratères visibles d’impact sur la planète, là où, il y a 214 millions d’années, une météorite de 8 kilomètres de diamètre a frappé la Terre et, selon toute vraisemblance, provoqué un cataclysme planétaire.

Cet astroblème est maintenant recouvert d’eau, car il constitue le réservoir Manicouagan, où on peut faire des pêches qui sortent de l’ordinaire. Des excursions en kayak et en rabaska sont aussi possibles pour découvrir les paysages inoubliables de cette immense étendue d’eau.

L’hébergement est un des volets où les responsables de la station ont voulu en donner un peu plus. Outre l’auberge qui peut loger jusqu’à 23 personnes et qui offre un service de repas, on retrouve quelques chalets, un camp prospecteur, un dortoir et même un container complètement refait par les bons services d’Homme aide Manicouagan.

La station offre aussi à proximité une tente prospecteur, des emplacements de camping et, bien sûr, expérience innue oblige, deux shaputuans, le petit accueillant deux personnes et le grand 12 personnes.

Pour en découvrir encore plus, http://stationuapishka.com/

Trois sorties dans les monts Uapishka selon Attitude nordique

1. La randonnée du Mont Harfang

Une randonnée d’environ 8 kilomètres aller-retour, un IN-CON-TOUR-NA-BLE lors d’un passage vers les monts! Cette randonnée est bien balisée et est accessible aux marcheurs de tous les niveaux. La vue est tout simplement incroyable. À travers la toundra arctique, les petits fruits nordiques et les sapins nains, on peut y apercevoir l’astroblème de Manicouagan, aussi appelé Œil du Québec.

2. Sorties guidées en rabaska et en kayak de mer sur le réservoir Manic-5

Avec la vue du massif des monts Groulx en arrière-plan, cette activité vous fera vivre une expérience unique. Le guide se fera un plaisir de vous interpréter l’histoire de la place, la géologie, la faune et la flore.

3. La traversée des monts Groulx en randonnée pédestre

Un incontournable pour ceux et celles qui aiment les longues randonnées. Pendant quatre jours en autonomie, nous traversons les monts et nous vous faisons découvrir des paysages à couper le souffle. En ce qui concerne la logistique de cette sortie, Attitude nordique fournit les équipements et les repas déshydratés maison! Un voyage à ne pas manquer.

Par Steve Paradis pour le magazine touristique de la Côte-Nord, Entre Nature et Démesure

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.