Claudine Barry, du réseau de veille en tourisme, nous informe des bons coups de petites villes qui ont su mettre en valeur leurs atouts pour se revitaliser.

Deux municipalités qui jadis carburaient essentiellement au transport ferroviaire profitent aujourd’hui d’un grand dynamisme culturel dans un cas, et du plein air dans l’autre.

De nombreuses villes qui se sont développées autour d’une seule industrie durant plusieurs décennies, ont vu ce secteur d’activité s’effriter ou des entreprises phares quitter la région. Affligées par les effets de l’étalement urbain, ces petites villes se sont retrouvées avec des centres-villes désertés. Certaines ont surmonté ce passage à vide, non sans efforts, pour connaître aujourd’hui de beaux succès et une notoriété sur le plan touristique. Une étude américaine de la United States Environmental Protection Agency rassemble plusieurs exemples de réussite.

Lire la suite.